Durée : environs 45 minutes.

L’anamnèse

L’ostéopathe interroge le patient sur le motif de consultation mais également sur les douleurs et signes associés, ses antécédents médicaux, chirurgicaux et traumatiques. Il s’intéresse à l’histoire, le vécu, les habitudes, les besoins de son patient. Afin d’avoir une vision globale du schéma fonctionnel et comprendre l’origine du trouble, les différentes sphères et leurs fonctions seront investiguées.

« Notre technique se fonde sur le corps humain comme un tout, sur la relation mutuelle de toutes ses structures et sur la relation mutuelle entre la structure et l’environnement, fournissant la clé pour la découverte des changements qui génèrent la maladie. » J.M.Littlejohn

Les tests et le traitement

Tout d’abord, le praticien s’assurera de l’absence de diagnostic d’exclusion (c’est-à-dire de manifestations cliniques nécessitant une réorientation du patient et une prise en charge médicale).

Puis une série de tests ostéopathiques sera effectuée dans le but de déterminer les mécanismes physiopathologiques responsables des troubles du patient.

A l’issue de cette étape, un diagnostic sera établi et débouchera sur un traitement personnalisé.